Message d'alerte Bouygues Telecom Lien cliquable

Ma facture

que faire après usurpation d'identité et opposition sur le prélèvement et lettre recommandée au service client?

Un homme a usurpé mon identité et utilisé surtout mon RIB pour prendre des forfaits téléphone. J'ai donc fait opposition sur les prélèvements et j'ai envoyé un recommandé au service client. J'ai quand même reçu un avertissement avant transfert en agence de recouvrement.

Julien M.
Julien M.

Julien M.

Niveau
0
0 / 100
points

Réponses

thomas A.
thomas A.

thomas A.

Niveau
0
10 / 100
points

Je pense qu'il serait trop facile d'envoyer une lettre et vous ne seriez plus inquiété. Je pense qu'il faut que vous envoyez la copie du proces verbal de la police ou vous avez fait votre declaration. Sinon rien ne bougera. Il faut prouver vos dires. Ensuite relancer tous les 10 jours au cas ou. Si BT ne reagit pas, alors il faudra ouvrir une mediation/procedure.

Bonjour Aurelie Melin,

Afin de vous aider, je vous contacte en Message Privé.

Cordialement,

Mathias, Woobee Conseiller Bouygues Telecom
..................
Découvrez nos forfaits #4GBouygues sans engagement à partir de 29,99€ http://po.st/fftse4G
Pour connaître la couverture du réseau 4G de Bouygues Telecom chez vous, rendez-vous sur notre site http://po.st/ReseauNational4G
..................

NIELS R.
NIELS R.

NIELS R.

Niveau
0
11 / 100
points

Bonjour,

Je suis exactement dans le même cas que vous, sauf que j'ai déjà envoyé un courrier en recommandé, avec AR pour exposer mon cas et faire fermer ces lignes téléphoniques.
Le courrier à été reçu le 17 Mars par BT, aujourd'hui nous sommes le 25 et toujours aucune nouvelles, sauf deux lettres de relance avant transfert en agence de recouvrement.
J'ai donc contacté le service client, mais ceux ci n'ont aucune info à me donner, il faut que je joigne le "service fraude" qui n'est en réalité qu'un serveur vocal expliquant qu'il faut envoyer un courrier, ou joindre le service client... (à croire que BT laisse ses clients livrés à eux même suite au non respect de nos données personnelles)
Affaire à suivre, si d'ici une semaine rien n'est fait, je contacterais une association de consommateur.