Message d'alerte Bouygues Telecom Lien cliquable

Bbox

comment se rétracter après 10 jours sans services et après des appels vains ?

Je souhaite me rétracter de l'abonnement souscris à la Box BboyUltym installée le 30 décembre 2020 à mon domicile et qui a cessé de fonctionner dès le 31 décembre vers 14 heures. J'ai un délai légal de rétractation de 14 jours à partir de l'installation.
Depuis plus de 10 jours, j'ai appelé à 4 reprises le service technique au 1064. Jamais, un de vos services ne m'a contacté pour m'informer de la nature ou du traitement de l'incident.
Je reste client de Bouyghes pour la téléphonie, domaine dans lequel les services sont de grande qualité.

Lors de mon appel du 31 décembre, le conseiller m'a dit que c'était une panne générale, qu'il me fallait patienter un peu et il m'a mis 100 go sur mon téléphone ce qui était parfaitement inutile et inadapté.

L'appel du 2 janvier n'a rien donné non plus mais la raison de la panne est devenue une mise à jour.

J'ai rappelé le 4 janvier et cette fois le conseiller m'a signifié que c'était une panne générale qui touchait plus de 5000 abonnés Bouyghes, et qui avait démarré le 24 décembre, soit bien avant mon installation. J'a signalé que c'était donc bien malhonnête d'avoir installé l'équipement le 31 décembre et de m'avoir privé des services de mon opérateur précédent pour ne rien m'offrir. Le conseiller a augmenté la mémoire sur la clé 4G et indiqué comment accéder à la télévision sans la Bbox, avec l'appilication Molotov. C'était des informations qui auraient pu m'être proposées bien avant. J'en remercie grandement ce conseiller très efficace et humain.

Enfin, le 9 janvier, mon quatrième appel fait suite au texto suivant que je reçois :
"Votre rdv SAV Bbox n'est pas programmé encore. Vous disposez de 48 heures pour le prendre, sans quoi nous devrons considérer que votre incient est résolu... "
Vous avouerez qu'une telle mise en demeure de la part d'une société qui ne remplit pas ses services, qui ne fait aucun effort pour informer son client, c'est absolument inhumain.
J'ai donc appelé pour la quatrième fois pour apprendre que l'incident général était clos et que je devais prendre rdv, ce que j'ai fait pour le 13 janvier, après la date de fin de la durée légale de rétractation.
N'ayant aucune assurance du fonctionnement futur des services, j'ai contacté le service commercial pour obtenir un geste, à savoir le remboursement, avant le 11 janvier, des frais d'installation de 48 euros. La conseillère m'a dit que je pourrais résilier après le 13 en cas de non fonctionnement, sans frais, ce qui montrait bien son ignorance des CGV, et ensuite elle m'a dit qu'il n'y avait pas de responsable pour prendre la décision de remboursement avant lundi. Je n'imagine pas que l'on travaille sur un plateau sans le moindre responsable... J'ai eu le sentiment d'une mauvaise foi profonde, surtout lorsqu'elle a ajouté qu'elle n'atait pas sûre que le service puisse me rappeler lundi, que je n'étais que l'un des millions de clients de la société. Cette conversation, m'a-t-elle rappelé, est enregistrée, et c'est heureux en effet.
Bref, j'ai le sentiment d'avoir été berné et maltraité. Je choisis donc de me rétracter, et j'espère que vous me rembourserez les 48 euros.
Puis-je me rétracter dans la partie "commandes" de mon espace client ?

SERGE
SERGE

SERGE

Niveau
0
1 / 100
point

Aucune réponse