Message d'alerte Bouygues Telecom Lien cliquable

Mon offre

Evolution forcée de l'offre Bbox sans possibilité de refus et augmentation de prix, où va-t-on ?

Bonjour,

Je ne comprends pas comment Bouygues peut s'autoriser à IMPOSER une augmentation de tarifs sur mon abonnement pour rajouter des services que je n'ai pas demandé et ne peux même pas utiliser, n'ayant ni téléphone fixe ni TV !!! C'est une honte et cela s'assimile à de la vente forcée.

Après appel du service client, on me propose de me passer sur l'offre internet+ Téléphone, très bien. Sauf que cela me réengage pour 12 mois alors que je ne suis plus engagée, cherchez l'erreur !

C'est une réponse qui ne me satisfait pas. En l'absence de réponse adaptée de votre part, je me verrai dans l'obligation d'aller vers un opérateur qui propose des services équivalents sans imposer de telles pratiques, bien que je sois chez Bouygues depuis des années...

Bouygues a-t-il décidé qu'il avait trop de clients ?

Cordialement,
Marie

MARIE
MARIE

MARIE

Niveau
0
3 / 100
points

Réponses

SYLVAIN
SYLVAIN

SYLVAIN

Niveau
0
21 / 100
points

Bonjour, Je suis dans le même cas que vous et j'en retire les mêmes conclusions.
Merci Bouygues pour cette récompense accordée à vos clients de longue date que celle d'augmenter leur facture....

MAGALI
MAGALI

MAGALI

Niveau
0
43 / 100
points

Bonjour ,

Un petit signalement à la répression des fraudes ...
Très déçue de bouygues ...

JULIE
JULIE

JULIE

Niveau
1
228 / 750
points

Cher tous, Bouygues oublie de préciser que l'article L. 224-33 du code de la consommation les autorise à augmenter les offres des consommateurs sans leur consentement A CONDITION de les avoir informés a minima un mois à l'avance de cet "enrichissement". Sans la preuve d'information INDIVIDUELLE au client de cet enrichissement dont nous nous passerions tous, notre possibilité de refuser l'évolution devient possible et leur refus devient illégal. Ainsi, si Bouygues Telecom ne parvient pas à prouver qu'ils vous ont informé de cette augmentation minimum 1 mois avant l'augmentation, je vous suggère de vous adresser au service juridique car ils enfreignent la loi. [Signée, une cliente extrêmement mécontente]