Message d'alerte Bouygues Telecom Lien cliquable

Bbox

Frais de résiliation astronomiques après déménagement ?

Bonjour,

Suite à un déménagement j'ai demandé la migration de mon offre Bbox fibre vers mon nouveau logement, situé dans la même ville.

Bouygues m'annonce que seul l'ADSL est disponible dans mon nouveau logement, ce qui est faux puisque 2 autres opérateurs, Free et Orange, m'ont tous les 2 proposé une offre Fibre, que j'ai donc souscrit auprès d'eux et qui marche parfaitement. Précisions aussi que l'ADSL était en plus d'une vitesse catastrophique avec Bouygues.

J'ai ainsi demandé la résiliation de mon offre Bbox devenue une misérable ADSL, et là surprise, ma demande de déménagement a reconduit mon engagement pour 12 mois !

Bouygues veut ainsi me facturer la modique somme de 388.89 € pour résilier ! Je suis scandalisé, et je vais évidemment contester cette facture, en justice et/ou auprès d'une association de consommateurs.

Après vérification de vos CGV, je constate en page 4 l'article suivant :

"6.4 Comment votre Contrat prend-il fin ?
2) Si vous justifiez d’un motif légitime, vous pouvez résilier sans frais (...). Les motifs légitimes de résiliation sont notamment les suivants :

  • déménagement dans une zone en France métropolitaine où le Service est inaccessible depuis son nouveau domicile, ou pour une longue durée, hors du territoire métropolitain"

Bouygues : alors que vous m'imposez une réduction de service illégitime (offre Fibre souscrite en 2018, alors que vous ne me proposez que l'ADSL désormais, après déménagement, quand vos concurrents propose la fibre), j'invoque un motif légitime de résiliation, pour Service inaccessible. Pouvez-vous me confirmer svp la prise en compte ?

Signé : un client TRES mécontent à ce stade.

NICOLAS
NICOLAS

NICOLAS

Niveau
0
12 / 100
points

Réponses

CARLINE
CARLINE

CARLINE

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe

Bonjour Nicolas,

Effectivement, ce motif fait parti des cas de force majeur afin de résilier sans frais.

Cependant, le 18/03 votre déménagement a été lancé, les services sont actifs au nouveau logement depuis le 24/03 avec l'offre ré-engageante faite en ligne et confirmée par SMS et par Mail.

Vous disposiez alors de 14 jours, à compter de la date d'activation de vos services box, pour vous rétracter et nous faire votre demande de résiliation sans frais en nous joignant un justificatif de domicile.

Or, entre le 18/03 (date de lancement du déménagement) et le 01/05 ( date à laquelle vous nous avez informé de votre souhait de nous quitter), je ne vois aucune demande de résiliation ou rétractation.

Ce délai de rétractation étant échu, raison pour laquelle, votre demande de résiliation engendre les frais communiqués.

Carline, Conseillère Bouygues Telecom
..................
Téléchargez l’Appli Espace Client sur Android et iPhone
https://bytl.fr/EspaceClientMobile
..................

NICOLAS
NICOLAS

NICOLAS

Niveau
0
12 / 100
points

Bonjour,

Suite à votre message du 4 mai, je précise que j'ai uniquement accepté l'ADSL dans le nouveau logement dans la perspective que vous installiez la fibre, ce qui m'a d'ailleurs été confirmé au téléphone par vos services afin de me convaincre de souscrire.

Je précise aussi que mon voisin direct est d'ailleurs raccordé à la fibre Bouygues, et nous sommes dans la même allée privative...

Puis, dans un second temps, après l'offre acceptée pour ce seul motif, l'un de vos conseiller m'a indiqué que non, finalement ce serait ADSL et rien d'autre.

Vous m'avez donc trompé sur le service rendu, et ce motif est bien suffisant pour légitimer le cas de force majeur à mon sens.

Par conséquent, je refuse catégoriquement de payer les près de 400 € (!!!) de frais de résiliation que vous me demandez. J'ai d'ailleurs à ce titre annulé le mandat de prélèvement associé à votre banque, et changé d'opérateur pour tous mes services auparavant chez vous. Je réglerai ainsi par carte bancaire ou chèque le montant du dernier abonnement, mais pas les frais de résiliation.

Enfin, je tiens à votre disposition les coordonnées de mon avocat, si vous vous entêtez à vouloir me facturer ces frais parfaitement abusifs.

Bien cordialement,