Message d'alerte Bouygues Telecom Lien cliquable

Mon offre

Abonnement Canal+ réalisé par Bouygues sans mon consentement

Bonjour,

Lors de mon abonnement à Bbox, on m'a offert un mois d'abonnement gratuit à Canal+ que je n'ai même pas utilisé.

Ayant appris vos pratiques de vente forcée et de divulgation des données bancaires de vos clients à Canal+ sans leurs consentement, j'ai contacté vos services courant septembre qui m'ont assuré que tout le néccésaire serait fait pour annuler ce pseudo abonnement réalisé à mon insu.

J'ai pourtant été prélevé de 19,99€ le 04/10 de Canal+, alors que vous m'aviez assuré le contraire.

Vous n'avez en votre possession aucun contrat pour Canal+ signé de moi, je ne vous pas envoyé de RIB ni
d'autorisation de prélèvement à cet effet. Que ce soit vous ou Canal+.

Ce qui veut dire que mes informations bancaires ont été transmises par vos services sans mon accord et que vous souscrivez un abonnement à ma place.
J'aimerais que vous m'expliquiez pourquoi vous communiquez mes données personelles & bancaires, jugées confidentielles, à Canal+.

Je vous demande de résillier l'abonnement que je n'ai jamais souscrit et le remboursement des sommes prélevées.

Je ne suis pas en mesure de vous fournir mon numéro de client "Canal" puisque je n'ai jamais utilisé ce "service" mais attends de votre part des explications.

Une simple recherche sur le Web suffit pour voir que de nombreuses personnes se sont faîtes arnaqués par Bouygues de la même manière.

Dans l'attente de votre réponse rapide, je me réserve le cas échéant la possibilité de :

  • faire opposition au prélèvement
  • adresser réclamation à DGCCRF
  • alerter toutes associations friandes de ce genre de dysfonctionnement par courrier et forum de type "60 millions"
  • alerter par la voie des réseaux sociaux
  • mobiliser ma protection juridique

J'ajoute que dès que mon engagement est terminé, je quitte Bouygues et je ne reviendrais pas que ce soit pour le mobile ou internet.

MICKAEL C.
MICKAEL C.

MICKAEL C.

Niveau
0
14 / 100
points

Réponses

Bonjour,
Demandez à votre Banque le remboursement des sommes prélevées. Vous avez treize mois pour le faire (prélèvements non autorisés), mais il vaut mieux le faire avant huit semaines (prélèvements autorisés). Et faites révoquer l'autorisation de prélèvement auprès votre banque.

Pour la DGCCRF n'attendez pas, il faut le faire dès maintenant par mail auprès de la DGCCRF du département 92 dont dépendent Bouygues et Canal+. Il faut faire un mail pour Bouygues et un autre pour Canal+.

Elodie P.
Elodie P.

Elodie P.

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe

Bonjour Mickaël,

Je vous présente nos excuses pour cette mauvaise expérience. Je vous invite à contacter Canal+ directement au 0892393910 (du lundi au samedi de 8h à 22h).

Merci de votre compréhension,
Elodie, Conseillère Bouygues Telecom
..................
Téléchargez l’Appli Espace Client sur Android et iPhone
http://po.st/ECBytel
..................

MICKAEL C.
MICKAEL C.

MICKAEL C.

Niveau
0
14 / 100
points

Si je comprends bien votre réponse Elodie, Conseillère Bouygues Telecom, Bouygues fait l'erreur de m'abonner derrière mon dos à Canal+ (comme à tant d'autres) et vous me donner votre réponse type d'aller régler moi-même vos erreurs ?

Je ne crois pas, c'est votre erreur et c'est à vous de la régler. Vous êtes capables d'abonner les gens et vous ne pouvez pas faire le contraire ?

En attendant, je vais plutôt faire ce que j'ai dit plus haut.

Cordialement.

OLIVIER M.
OLIVIER M.

OLIVIER M.

Niveau
0
12 / 100
points

bonjour mickael,
je suis depuis hier dans le même cas que vous.
abonnement à mon insu.
je ne peux m'en occuper aujourd'hui, mais sachez que je vais déposer plainte pour divulgation de données personnelle et escroquerie. (bouygues et canal+)
en effet bouygues ne doit pas divulguer des informations bancaire a des partenaires et canal n'a pas le droit de prélever sans contrat due ment signer et dater.
hier soir j'ai pu enregistrer ma conversation avec une opératrice "sonia........" qui m'a avoué que c'était bien eux qui fournissaient nos donnés à leurs partenaire.
je vous tiens au courant de ma démarche