Message d'alerte Bouygues Telecom Lien cliquable

Bbox Miami

frais de résiliation suite a remise proposée et donc réengagement de 12 mois?

Bonjour
Je vous contacte suite a la résiliation de ma ligne fixe (**********),
mobile et box internet et TV Miami. En effet, j ai souscrit chez la
concurrence qui me proposait des tarifs plus avantageux.
Fin février, je vous avais contacté pour vous signifier mon intérêt de vous
quitter, vous m aviez proposé une remise de 10 euros. J ai accepté, mais
entre-temps SFR me propose une tarification globale nettement plus
avantageuse.
Ils se sont donc occupé de résilier la ligne. Or au téléphone ce jour, une
conseillère Bouygues m annonce que je dois payer 349euros de frais de
résiliation anticipée, car mon acceptation de la remise de 10 euros m a
reengagé pour 12 mois, ce que je conteste puisque je n'ai rien signé.
Je vous remercie de tenir compte de ma bonne foi et de ne pas me facturer
ces frais exorbitants, compte tenu de mon ancienneté chez Bouygues de plus
de 15 ans.
Bien cordialement
Philippe *******
****************@***********

PHILIPPE B.
PHILIPPE B.

PHILIPPE B.

Niveau
0
1 / 100
point

Réponses

STEPHANE L.
STEPHANE L.

STEPHANE L.

Niveau
4
5000 / 5000
points

bonjour

lors de la proposition de la remise l'opérateur envoi mail et sms confirmant l'offre accepté (je suppose au tel) en mentionnant l'engagement.
comme tout élément souscrit à distance vous avez 14 jours pour vous rétracter passer le délais si résiliation les frais afférent à l'engagement sera exigible.
et il n'y a pas de signature physique effectivement ça n'est pas requis.

Cdt

SEBASTIEN L.
SEBASTIEN L.

SEBASTIEN L.

Niveau
0
22 / 100
points

ils m'ont fait la meme chose ,sans rien nous demander ni explication ils envoit un sms et vous réengage pour un an,c'est juste de la vente forcé et devant un tribunal ils sont sure de perdre !!

Article L121-27 Modifié par Loi n°2004-575 du 21 juin 2004 - art. 24 JORF 22 juin 2004
A la suite d'un démarchage par téléphone ou par tout moyen technique assimilable,
le professionnel doit adresser au consommateur une confirmation de l'offre qu'il a faite.
Le consommateur n'est engagé que par sa signature. Il bénéficie alors des dispositions prévues
aux articles L. 121-18, L. 121-19, L. 121-20, L. 121-20-1 et L. 121-20-3.