Message d'alerte Bouygues Telecom Lien cliquable

Mon offre

Problème de résiliation suite à engagement abusif ?

Madame, Monsieur,

Je suis cliente chez vous depuis 2012. Jusque là je ne déplorais aucun incident jusqu'à cette année.

Je vous ai demandé la suppression de mon offre TV avec assurance que cela ne changerait rien au montant de mon forfait (avec un service de moins à fournir je trouvais plutôt la proposition plutôt honnête voir même généreuse). Evidemment, cela a conduit au changement de mon abonnement. Et là SURPRISE ! Maintenant je vous dois 3 euros de plus par mois. La belle affaire. Et cette fois-ci aucun geste commercial possible.
Non seulement j'ai un service en moins mais en plus cela me coûte plus cher ! Pourquoi ? Pour la location des équipements bien sur ! Bon étant donné que j'en ai moitié moins puisque j'ai rendu la box TV vous avez décidément une belle politique "d'enrichissement" !!

Evidemment cela m'a contrariée comme vous pouvez vous en douter. J'ai donc décidée de résilier mon portable et ma Box. Mais là surprise VOTRE conseillère (car clairement ce n'est pas la mienne) m'a informé que je ne pouvais résilier le portable car j'étais engagée depuis juillet. Et là TILT ! Le dernier incident en date :

Un ou deux mois auparavant je m'étais rendue compte que vous m'aviez "accordé grassement un enrichissement". Dans "grassement enrichissement" entendez que c'était surtout pour vous puisqu'à moi cela me coutait 3 euros par mois. Vous avez fait cela sans m'en informer et sans recueillir mon acceptation formelle et cela malgré que la loi vous y oblige.
Me rendant compte de votre "magouille" (car c'est bien de cela qu'il s'agit) j'ai contacté votre service client pour mettre un terme à cet "enrichissement" (vous conviendrez d'ailleurs que le mot est plutôt mal choisi).
Une de vos conseillère m'a alors proposé une "ristourne" de 10 euros par mois sur mon forfait pour ma fidélité (et surtout parce qu'à ce moment là je n'étais plus engagée). Geste commercial que j'ai cette fois-ci accepté comme un enrichissement... à tort évidemment. Vous avez bien sur oublié de me prévenir que cela me réengageait pour 1 an.
Je conteste ce réengagement car comme vous le savez sûrement l’article L. 121-27 du Code de la consommation dispose que «à la suite d’un démarchage par téléphone, le professionnel doit adresser au consommateur une confirmation de l’offre qu’il a faite», et que «le consommateur n’est engagé que par sa signature». Peu importe même si c’est l’opérateur ou le client qui a appelé, puisque l’article L121-21 précise que les dispositions protègent le consommateur même lorsque lorsque le démarchage est réalisé «à sa demande».
Cette information m'ayant été confirmée par un association de consommateurs, j'attends que vous suspendiez l'engagement dont je vous suis, selon vous, redevable. En attendant à bientôt sur les réseaux sociaux.

audrey
AUDREY C.

audrey

Niveau
0
1 / 100
point

Aucune réponse