Message d'alerte Bouygues Telecom Lien cliquable

Ma facture

Pourquoi Bouygues fait-il payer ses erreurs internes à ses clients ?

Bonjour,

En avril 2018, le réseau Bouygues a rencontré un incident technique sur son réseau. De fait, le quartier dans lequel j’habite n’avait plus Internet.
Suite à mon appel, au service client, la solution de secours était d’aller en boutique Bouygues afin de se faire prêter une box 4G Alcatel. Je tiens, d'ailleurs, à vous remercier pour les actions mises en place.

En revanche, le 11 juillet j’ai reçu un SMS, m’informant que si je ne ramenai par la Box 4G, je me verrai facturé de 69,90 euros sur ma facture de septembre.
Voici le message :
"Info Bouygtel : Lors de la panne de votre Bbox, en avril dernier, vous avez bénéficié du pret d'une clé 4G. Merci de la restituer dans la boutique Bouygues Telecom de votre choix : [...] vous avez la possibilité de la conserver au prix de 69,90 euros appliqués sur votre facture de SEPTEMBRE. Si vous avez déjà rendu votre clé 4G, ne tenez pas compte de ce message".

En tant que bon client, le 12 juillet, je me suis rendu en boutique pour restituer cette clé fameuse clé 4G.

Néanmoins, le 21 juillet, j’ai reçu un nouveau SMS de Bouygues, m’informant que : “Suite à la non restitution, ou à la restitution partielle de l’appareil de prêt, des pénalités me seront infligées sur ma prochaine facture…”.

Le 23 juillet, j'ai décidé donc de m'occuper de ce problème.
Je vous ai contacté via le Chat. Votre collaborateur n'avait aucune information concernant la restitution de la clé 4G. Il m'a donc "gentiment" demander de me rendre en boutique pour avoir des informations...

En boutique, vos collaborateurs n’avaient pas d'information concernant la restitution de la clé 4G, donc on m’a demandé de contacter le service client par téléphone DEPUIS la boutique...

Le service client téléphonique n'avait pas d'information concernant la clé 4G non plus...

J’ai donc du insister pour prouver ma bonne volonté auprès de votre collaborateur en boutique, pour enfin qu’il se rende compte que la restitution a bien été faite. Ce dernier a retrouvé l'information enregistré sur votre ancien système d'information (lui-même ne comprenant pas pourquoi vos collaborateurs ne l'ont pas trouvée) alors que cela faisait près de 30min que nous étions au téléphone.

En effet, Bouygues Télécom a changé de système d'information. L'information de restitution a été saisie dans l'ancien système et non dans le nouveau... D'après ces dires, toutes les informations n'ont pas migré correctement entre les deux systèmes. De fait, l'information de restitution n'était pas présente dans le nouveau système. AUCUN de vos collaborateurs (Chat, Téléphonique) n'ont pris la peine de regarder...

Votre collaborateur en boutique m'a donc fait une nouvelle attestation de restitution (mon erreur était de perdre ce trésor qui n'existait que dans un seul exemplaire...).

Ceci n'étant pas fini, votre fameuse collaboratrice au téléphone qui mettait fortement en cause ma parole, m'a demandé d'envoyer par mail ce papier fourni par vous-même en boutique à l'adresse (service.clients@bouyguestelecom.fr ou serviceclients@bouyguestelecom.fr - je ne sais plus-).

Bien entendu c'est ce que j'ai fait. J'ai précisé par mail que je n'étais pas satisfait de cette situation. J'ai obtenu un retour comme quoi je n'étais pas dans le bon service pour demander un "dédommagement". Je me suis arrêté la en comprenant fortement que Bouygues ne comptait pas vraiment me respecter.

Aujourd'hui, jeudi 2 août 2018, j'ai l'honneur de recevoir une facture de JUILLET (et non septembre) avec 69,90 euros supplémentaires pour non restitution de la clé 4G.

Je ne sais pas même pas quoi vous demander tellement vous m'exaspérez. J'attends seulement qu'on me rembourse pour partir au plus vite chez vos concurrents suite à ce trimballage entre vos différents services.

En vous remerciant par avance. Dans l'attente de votre retour.

Bien cordialement,
Alexis

ALEXIS A.
ALEXIS A.

ALEXIS A.

Niveau
0
12 / 100
points

Réponses

BRIGITTE P.
BRIGITTE P.

BRIGITTE P.

Niveau
0
15 / 100
points

Idem pour moi et c'était une clé 4G prêtée pour la ligne de mes parents mais qui a été mise sur ma ligne ...
1ère erreur..
2ème erreur, cette clé a été remise au bout de 4 jours en boutique avec preuve de restitution du matériel et on me réclame toujours cette clé :(
malgré appels au service commercial et preuve de la restitution envoyée par mail...
Inadmissible

SEBASTIEN C.
SEBASTIEN C.

SEBASTIEN C.

Niveau
0
22 / 100
points

Bonjour je suis passer en agence pour dés changement de coordonnées banquaire il m ont dis tout est ok et trois mois plus tard je vois qu il prélève toujours sur l ancien compte du coup il me facture les refus mon ancienne banque me met dés agio et la réponse de l assistance < nous ne pouvons rien faire nous n avons pas internet> c est quoi ce délire c est quoi ces plate forme de merde a l étranger en trois mois ça m’a coûté 400 euros entre les frai de Bouygues et les agio et il peuvent rien faire le pire c est que ma deuxième ligne est à la nouvelle banque c est du grand n’importe quoi

ALEXIS A.
ALEXIS A.

ALEXIS A.

Niveau
0
12 / 100
points

Bonjour,

Près d'une semaine que le message est posté, et aucun conseiller Bouygues n'a pris la peine de répondre....

MARIE LINE G.
MARIE LINE G.

MARIE LINE G.

Niveau
0
11 / 100
points

SMS BT DU MOIS DE JUILLET 2018 : "Info Bouygtel : Nous avons bien réceptionné votre équipement TV Bbox Sensation Sagemcom xDSL/FTTH (IMEI 222066246108529). Merci de votre confiance." QUESTION : POURQUOI ME SAISIT-ON 70 EUROS AU TITRE DE NON RECEPTION DE MATERIEL ?...

FRANCOISE E.
FRANCOISE E.

FRANCOISE E.

Niveau
0
31 / 100
points

Regrettable effectivement lorsque l'on met en doute notre parole, par contre pourquoi avez-vous conservé pendant plus de deux mois la clé 4G ? A moins que la panne émanant de Bouygues ait duré tout ce temps. Toujours prendre en photo les imprimés ou preuve quelconque. Il m'ait déjà arrivé d'^tre dépannée avec une clé 4G et à la restitution, je demande toujours une preuve que je prends instantanément en photo.