Message d'alerte Bouygues Telecom Lien cliquable

Ma facture

Abonnement non souscrit, mais facturé. Escroquerie ?

Depuis des mois un mystérieux abonnement KKO, jamais souscrit, jamais utilisé, m'est facturé insidieusement par BouyguesTel qui peut difficilement s'exonérer de toute responsabilité dans cette escroquerie, déjà ancienne et maintes fois dénoncée. En conséquence, il incombe évidemment à BouyguesTel de procéder au remboursement intégral des sommes indûment prélevées. J'attends une réponse rapide et positive à ma demande légitime, afin de rétablir la confiance (sérieusement ébranlée) que j'avais en mon opérateur de toujours. Inès *******I, ***********

INES P.
INES P.

INES P.

Niveau
0
12 / 100
points

Réponses

SAV_Mydoo
Inès M.

SAV_Mydoo

Niveau
2
1525 / 2000
points
Equipe

Bonjour Inès
Nous avons bien noté votre demande sur ce forum et nous sommes sincèrement désolés de lire votre message.
Nous vous invitons à adresser un mail directement à l'équipe de la Relation Client : hotline@mydoo.fr, en mentionnant la référence BT19J.
Le Service Client traitera votre demande dans les plus brefs délais.
Merci

INES P.
INES P.

INES P.

Niveau
0
12 / 100
points

Franchement, vous me décevez. Epargnez-moi vos dénégations désolées et assumez vos responsabilités ! Jusqu'ici, vos réponses ont été aussi hypocrites que lamentables. Je ne parle pas seulement de celle que vous m'avez adressée, mais aussi de celles, très nombreuses, lues sur ce forum où vous renvoyez systématiquement vos abonnés vers ces escrocs. Escrocs qui, en toute logique, n'envisageront évidemment jamais de rembourser le fruit de leurs larcins. Ce qui apparaît clairement, c'est que vous avez été alertés des centaines de fois par vos clients, et ce depuis bien des années. Et qu'avez-vous fait ? Rien. Quant à ces voleurs, je ne les connais pas, n'ai jamais eu avec eux le moindre rapport. Vous seriez bien en peine de produire le moindre document par lequel je vous ai autorisés à prélever quelque montant que ce soit sur mon compte pour le leur verser. Votre petite commission déduite, bien entendu. ll s'agit bel et bien d'une escroquerie qualifiée, je pèse mes mots, dont vous êtes évidemment complices. Je maintiens donc ma position : c'est à vous de rembourser, à charge pour vous de vous retourner vers ces sinistres individus avec qui, contrairement à moi, vous entretenez des rapports commerciaux. A défaut, je résilierai mon abonnement et celui des membres de ma famille.