Message d'alerte Bouygues Telecom Lien cliquable

Mon offre

pourquoi kiosk devient payant?

Je reste chez vous malgré le montant de mon forfait qui est à 19.99€ alors que la concurrence est beaucoup cher et ce juste parce que j'avais l'offre kiosk, je pensais que cela durait sans engagement et gratuitement qu'en est il ?

RAPHAELLE D.
RAPHAELLE D.

RAPHAELLE D.

Niveau
0
15 / 100
points

Réponses

MARTIN - FLORENCE S.
MARTIN - FLORENCE S.

MARTIN - FLORENCE S.

Niveau
2
812 / 2000
points

C'était indiqué en tout petits caractères (ceux qu'on ne lit jamais, et c'est fait pour). Valable 12 mois, mais pas au-delà ! A moins de payer un supplément. Idem pour l'offre nouvelle Bbox Ultym. Malgré son prix élevé, le Kiosk n'est valable que 12 mois et le bonus 24 mois. Prenez une loupe et vous verrez ! Je n'apprécie personnellement pas ce genre de pratiques commerciales, très, très limite !

MARTIN - FLORENCE S.
MARTIN - FLORENCE S.

MARTIN - FLORENCE S.

Niveau
2
812 / 2000
points

Si on vous empêchait de résilier le Kiosk pour ne pas le payer (je n'en sais rien), vous pourriez écrire à resiliation@bouyguestelecom.fr et demander à partir sans les 59 euros de frais, pour motif de modification des conditions contractuelles.

MARTIN - FLORENCE S.
MARTIN - FLORENCE S.

MARTIN - FLORENCE S.

Niveau
2
812 / 2000
points

Bonjour,

Apparemment, le Kiosk qui expire au bout de 12 mois ne vous est même plus proposé à titre payant - sauf à ce que vous changiez pour l'offre Bbox Ultym. Sauf que là, si vous arrivez à faire apparaître la petite note de bas de page, vous lirez aussi ceci: "(14) Bouquet presse valable pendant 12 mois. Editeur et titres susceptibles d’évoluer. Liste des titres au 23/04/2018 consultable sur LeKiosk.fr.
Mais où se trouve-t-elle, cette note ? Facile (hem...)
(1) Vous allez sur les offres box, (2) Vous choisissez l'offre Ultym, (3) vous déroulez le bandeau colonne jusqu'en bas, (4) vous choisissez "en savoir plus sur l'offre Ultym", (5) vous faites défiler la page tout en bas, (6) vous cherchez le lien "mentions légales", pas "infos légales" qui est aussi présent mais bien "mentions légales", (7) vous faites défiler jusqu'à la note numéro 14 et... vous y êtes ! Comment ça, vous n'aviez pas remarqué ? Allons bon... Et l'année dernière, vous n'aviez pas remarqué non plus. Allons donc. Et vous osez aujourd'hui dire que vous ne saviez pas ? Oh !

Plus sérieusement: Bouygues avait introduit une offre Kiosk dans l'ancienne offre Miami, ou Sensation. Le but essentiel était d'obtenir plus de chiffre en jouant sur deux leviers: 1) facturer 3 euros en plus pour la box, (2) faire passer un peu plus de la moitié de la facture en TVA "presse" de 2,1% au lieu de 20% ; la baisse de TVA, ce n'était pas pour vous, c'était pour eux. Et comme l'essentiel des clients n'utiliserait pas l'offre presse, ce n'était pas tout bénefice (il y a quand même une minorité de clients qui allait télécharger des titres, avec les droits à payer à la clé, non refacturables auxdits clients), mais tout de même presque !
Mais pourquoi avaient-ils dit que c'était pour 12 mois, et après on verrait ? Eh bien voilà, chez Bouygues Telecom et les autres (SFR, Orange notamment) on se doutait bien que Bercy n'allait pas se laisser priver longtemps de sa TVA comme ça. Et c'est arrivé ; ils ont changé les textes: maintenant, seules les sommes effectivement reversées au Kiosk au titre des droits sur téléchargements sont taxables à 2,1%. Exit l'intérêt de proposer (en fait imposer) aux clients un forfait illimité taxé à 2,1% alors que la plupart, l'essentiel même allaient ne pas l'utiliser.
Donc: plus aucun intérêt à proposer le forfait Kiosk, ce n'est plus rentable. Sauf à le faire payer, peut-être ? Eh bien non, en gardant votre offre, même pas. En effet, Bouygues pourrait soit:
1) l'imposer payant à tout le monde, mais là, il va y avoir des résiliations en pluie, et en exonération de frais de sortie (modification contractuelle...). Comment ceux qui n'ont pas utilisé iraient-ils accepter qu'on leur inflige une chose pareille ?
2) le proposer rien qu'à ceux qui veulent. Sauf que ces quelques rares clients qui utilisent consomment beaucoup ! Et eux seuls vont souscrire, tandis qu'avant on bénéficiait de la TVA réduite sur ceux qui ne consommaient pas. Pour que Bouygues Telecom s'y retrouve, il faudrait faire payer... bien trop cher, vous pouvez oublier.

Bilan: ce n'est que si vous acceptez d'aller sur l'offre Ultym, juteuse pour Bouygues, qu'on vous consentira quand même à nouveau 12 mois de presse illimitée. Et après, comme vous ferez partie des clients prêts à payer cher, au bout des 12 mois "gratuits", on pourra vous proposer quelque chose, peut-être. Les 12 mois gratuits, cela s'appelle des "frais d'acquisition", de clientèle. Un investissement pour que vous vous engagiez à payer plus chaque mois. Et, à propos, en changeant de sujet, avez-vous vu parmi les petites notes dans la même rubrique que la note 14 évoquée plus haut que le bonus Ultym au choix, lui aussi au bout de deux ans, c'est fini ?

Etudiez bien ce dont vous avez besoin ou envie, faites jouer la concurrence et... bon surf à tous !