Message d'alerte Bouygues Telecom Lien cliquable

Bbox Miami

Aucun accès internet depuis 2 mois

Bonjour,

Je me permet de vous contacter car mon problème de Bbox n'est toujours pas résolu à ce jour, le 15 mai 2018.

C'est un problème qui date du 22 mars 2018.

En application de l’article L.121-20-3 du Code de la consommation, le fournisseur doit respecter le délai de mise en service prévu dans le contrat. Si sous un mois il ne l’a pas fait, alors l’abonné a le droit de se rétracter en application de l'article L121-20-1 (et parallèlement devra être remboursé des sommes déjà versées pour un service auquel il n’a jamais eu accès en application de l’article 1376 du code civil relatif à la répétition de l’indu.

Si l’abonné ne se rétracte pas, s’offre toujours à lui la possibilité de demander des dommages et intérêt en invoquant l’article 1147 du Code civil car il s’agit là d’une inexécution contractuelle.

Dans ce cas le client a également le droit d’invoquer l’inexécution contractuelle. Il peut également demander la résolution du contrat en justice (1184 du code civil).

Vous m'avez promis une connexion en Fibre chez moi, et vous n'êtes pas capable d'honorer un service. Vous m'avez dit que ce problème vient de Free qui doit envoyer des techniciens pour rétablir une route optique, mais à ce jour, je n'ai eu aucun retour de votre part sur le sujet.

Vous me dîtes que vous avez mis mon dossier dans les urgents, laissez-moi que j'ai dû mal à vous croire car vous n'êtes même pas capable de résoudre un problème avec un opérateur concurrent pour garantir l'accès aux services à vos clients.

Il semble que 4 clients sont également impacté par votre incompétence à résoudre le rétablissement du service.

De plus, un simple geste commercial de 10€ à été fait sur ma facture, ce qui est inacceptable étant donné que je n'ai pas accès à mes services. Je l'ai signalé et personne ne m'a rappelé sur ce sujet.

Vous m'avez proposer une offre ADSL seulement au bout d'un mois de litige ce qui n'est absolument pas professionnel de votre part. Aujourd'hui, je viens de comprendre pourquoi en ayant contacté 60 millions de consommateurs car au bout d'un mois, je suis en mesure de saisir la justice sur un litige de consommation. Vous proposez une éligibilité à la FIBRE, et vous n'êtes même pas capable d'honorer vos services.

Si vous n'êtes pas capable de résoudre ce litige avec l'opérateur Free, je prendrais la décision de résilier mon contrat avec vous avec une demande de dommages et intérêts.

De plus, je motiverais l'ensemble de ma famille qui sont chez vous à passer chez un autre opérateur car vous n'êtes également pas capable de résoudre des problèmes chez mes parents, et une panne d'antenne dans le Finistère depuis plus de 8 mois. Il est presque impossible de bien capter dans la maison familiale.

Dans l'attente d'une réponse positive de votre part, je vous souhaite une bonne journée.

AURÉLIEN
AURÉLIEN

AURÉLIEN

Niveau
0
1 / 100
point

Réponses

KARIM
KARIM

KARIM

Niveau
0
55 / 100
points

bonjour moi c'est pareil 2 mois sans service et internet et mon dossier mis en priorité on me dit on va vous rappelez et aucun appel quelle manque de respect . la solution la justice car sachez qu'ils ont un devoir de résultat ne les lâcher pas faut faire comme moi se dire vu leur réaction et leur manque de respecter du contrat et de vos droits saisir la justice devient la seule solution . Preuve encore de leur manque de respect l'absence de réponse sur leur forum , mais devant un juge ils devrons répondre

MARIE-HELENE
MARIE-HELENE

MARIE-HELENE

Niveau
0
76 / 100
points

deux mois, et deux jours et toujours pas internet, avant hier un technicien Bouygues appelle en disant, on reconfigure à distance, et pour l'instant rien, hier après un coup de fil de Bouygeus que je n'ai pu prendre car je travaille, et surpris de recevoir un mail, qui presque me reproche de ne pas avoir décrocher et d’être sur ma messagerie, quand on fait attendre dans une incompétence totale on reste humble dans ces mails. mon avocat prépare un second courrier à la direction de Bouygues, puisque le premier n'a pas l'air de les intéresser.