Message d'alerte Bouygues Telecom Lien cliquable

Bbox

3 mois et demi de problèmes BOX : Aucun dédommagement !!

Je suis Client chez BOUYGUES avec une offre ADSL + TV.

Du 18 Juillet jusqu'au 1 Novembre 2017 ( Soit 3 mois et demi ! ) nous avons eu que des problèmes avec la BOX et la BOX TV.

  • impossible de voir la TV / obligé de passer par une antenne râteau ( je paye 3E par mois de Box TV pour rien !)
  • impossible d'utiliser le telephone fixe ( son hachuré )
  • débit internet très faible ( 2 ou 3 mbps..)

Au final des heures passées ( oui vous avec bien lu ! )avec le service commercial / technique + 2 passage de Technicien Bouygues sans résultat.

Les factures ont continués a arrivée avec toujours 12.99E a payer par mois .
Bouygues a promis qu'il y aurais un dédommagement sur les factures a partir de Décembre 2017 .... rien n'est fait !

C'est inadmissible vu les problèmes incessant !

JULIO P.
JULIO P.

JULIO P.

Niveau
0
4 / 100
points

Réponses

MARTINE M.
MARTINE M.

MARTINE M.

Niveau
1
548 / 750
points

Je confirme l’incompétence de Bouygues, dans tous les domaines, le must étant les conseillers (je compatis quel métier pourri) qui ont bien appris leur leçon, et qui appliquent le protocole mis en place. Des réponses pas toujours adaptées au cas signalé, des responsables qui n’en sont pas, qui vous promettent (on fait beaucoup de promesses chez Bouygues, on vous prend vraiment pour des demeurés) sans compter les réponses farfelues du genre « je vous invite au Maroc pour nous faire pardonner !! » si, si… « Allez chez Orange ils agiront c’est leur ligne, vous ne paierez pas de frais de résiliation « … Sans compter les messages envoyés à partir de mon compte et restés sans réponse et j’en passe, mon dossier doit faire plusieurs kms, à tel point que lorsque j’ai un conseiller au téléphone (le cas hier soir) il me fait attendre 10 mn le temps de lire mon dossier qu’il ne peut même pas terminer tant il y a lire !
31 mois que ça dure, micro-coupures tous les jours, toute la journée, coupures franches quasi tous les jours, je ne peux pas regarder les replay, je ne peux pas enregistrer de programmes tv, je ne peux pas regarder Netflix, ni toutes les chaines, et pendant ce temps, Bouygues me fait payer plein tarif, sans état d’âme, alors que j’ai un service qui ne fonctionne qu’à 30 % et encore !
Quel mépris pour le client, quelle incompétence.
Il y a quelques semaines, le conseiller me promets d’ouvrir un ticket d’incident, ce qu’il n’a pas fait !
Hier soir, 19/01/2018, une vingtaine de coupures, le conseiller me promets (encore) d’ouvrir un ticket d’incident, qu’il fait remonter le dossier, qu’une intervention conjointe avec France Telecom va être programmée (à nouveau possible car cela fait 3 mois, alors que cela fait 10 mois depuis la dernière intervention) qu’un technicien va m’appeler sous 72 heures pour prendre rendez-vous.
20/01/2018, 13h20, pas de ticket d’incident d’ouvert, comme je m’y attendais. Pourquoi ? Parce qu’à chaque ouverture d’incident la facture est établie au prorata de celui-ci. Donc, moins il y en a et plus Bouygues gagne d’argent, c’est aussi simple que cela ! Dans mon dossier sont inscrites les consignes « dire à la cliente qu’on va ouvrir un ticket d’incident MAIS N’EN FAITE RIEN »

Voici ce que dit Bouygues, le grand menteur :
« Offrir la meilleure expérience numérique implique d’offrir la meilleure relation client à nos abonnés. Nous mettons tout en oeuvre pour construire avec chacun une relation humaine, chaleureuse et à l’écoute ».

Voici ce que devrait faire Bouygues :
Le principe est clair : le fournisseur d’accès à Internet (FAI) a une obligation de résultat. « Il doit assurer les services promis, sans pouvoir rejeter la responsabilité d’une mauvaise exécution sur un autre intervenant, par exemple l’opérateur historique France Télécom en cas de dégroupage » Le FAI, et lui seul, doit assurer le bon fonctionnement des services, même si l’impossibilité technique relève d’un autre intervenant.
C’est une obligation affirmée par la Cour de cassation (1re chambre civile, 8 novembre 2007, pourvoi n° 05-20.637) et confirmée dans une affaire concernant une consommatrice qui n’avait pas pu accéder au service de télévision (1re chambre civile, 19 novembre 2009, pourvoi n° 08-21.645)

Il est grand temps pour moi d’envoyer une mise en demeure à Bouygues et de faire intervenir la justice !
Mais avant, une petit copier/coller sur tous les forums, les clients se feront leurs opinions