Message d'alerte Bouygues Telecom Lien cliquable

Mon offre

Problème avec Bouygues au sujet de cana essentiel?

bonjour, cela fait 2 fois que je pose cette question et ce, sans réponse.
j'ai souscrit le 07/09/2017 une offre bbox miami . Plusieurs jours après, je reçois de canal un document SEPA avec mes coordonnées bancaires Quelle en fut ma surprise.
En effet, lors de ma souscription, j'ai bien dit au conseiller que je prenais le décodeur TV miami, mais qu'il resterait dans son carton, car je ne regarde que la tv chaines TNT, je n'ai pas le temps de regarder autre chose. Or, en recevant les documents de Canal, je les ai tout de suite contactés. Il s'avère qu'ils ont reçu de Bouygues les renseignements pour faire le contrat et le mandat de prélèvement sepa avec mes coordonnées bancaires. J'ai adressé à Bouygues un courrier ar avec toutes les copies de ces documents en date du 26/9, après avoir reçu les courriers de canal en date du 25/9
en date du 10/10 je reçois un mail avec une réponse qui n'a aucun rapport avec ma demande, en ce qui concerne canal, j'ai déjà fait le nécessaire pour l'annulation dudit contrat demandé par BOUYGUES à CANAL le 8/9
j'ai appelé plusieurs fois BOUYGUES qui ne veut rien entendre et dit que c'est canal qui a fait le contrat et donc comment voulez vous que canal soit au courant de mon adresse postale et de mon iban.
Donc, sans réponse, mon avocat me préconise de porter plainte pour utilisation de mes coordonnées sans mon autorisation.
Qu'en penser vous?
merci

Jacqueline33
JACQUELINE L.

Jacqueline33

Niveau
0
29 / 100
points

Réponses

Chris34200
CHRISTIAN P.

Chris34200

Niveau
2
1460 / 2000
points

Bonjour,
D'après vos dires, vous avez aussi la possibilité de déposer plainte pour vente forcée. En effet, vous n'avez pas demander de souscrire à l'offre canal lors de votre souscription mais le conseiller (à qui il devait manquer des ventes sur l'offre canal pour avoir droit sûrement à une prime) vous la mise... La vente forcée entraîne une enquête interne chez l'opérateur pour retrouver le conseiller qui aura une sanction financière voir licenciement car cette pratique n'est pas tolérer par les opérateurs, ça donne une très mauvaise image.
Bon courage parfois les procédures sont un peu longue. Mais vous obtiendrez satisfaction.

Jacqueline33
JACQUELINE L.

Jacqueline33

Niveau
0
29 / 100
points

bonjour et merci,
mais j'ai écrit une lettre ar à Bouygues, mais ils ont répondu avec une réponse tout à côté, mais une plainte pour vente forcée, comment la faire pour faire peur à Bouygues, car les connaissant ils vont mettre un certain temps et il serait bon qu'ils tiennent compte de nos demandes, afin de faire cesser ces ventes forcées.

Chris34200
CHRISTIAN P.

Chris34200

Niveau
2
1460 / 2000
points

En général, il vous suffit de contacter le service client par téléphone, demandez un superviseur de plateau, le conseiller va vous dire sûrement qu'il n'y en a pas la où qu'il est en réunion, dites lui que c'est impossible car pour que le centre d'appel soit dans la légalité un superviseur doit être présent. Et que vous exigez de lui parler. Il vous le passera, expliquer lui votre problème en lui précisant que si rien n'est fait par Bouygues vous déposerez plainte pour vente forcée. Ce qui entraine en général une amande minimum de 1500euros au centre d'appel et le risque de perdre le contrat du centre d'appel avec Bouygues. Si le superviseur reste sur ces positions demandez le service résiliation. En général ce service agit très rapidement.
Bon courage

Chris34200
CHRISTIAN P.

Chris34200

Niveau
2
1460 / 2000
points

Effectivement parfois les démarches sont longues. Apres, la solution que je vous ai apporté est pour votre dossier est faite pour que votre problème se résolve rapidement. Malheureusement les ventes forcées existent et existeront toujours. On ne peut rien y faire. Les opérateurs ont déjà énormément de sanctions pour les conseillers qui le font. Ils luttent contre cette pratique qui vient d'employés de passages qui veulent juste avoir leurs primes à la fin du mois. Quand le client se plaint et gueule, en générale le conseiller est vite retrouver et licencié le jour même pour faute grave avec sanction financière pour le sous traitant (chez la totalité des opérateurs , le service inscription, résiliation ou technique est tenu par un centre appel sous traitant qui n'a rien à voir avec l'opérateur)